FrenchRussianEnglish
banner_cisbanner
logo_fide150
banner_sch
Le jeu d'échecs reconnu pour ses valeurs éducatives en Algérie
Mardi, 14 Décembre 2010 02:57

news1Une importante réunion s'est tenue le 11 novembre dernier, présidée par deux Ministres, M. Boubekeur Benbouzid, Ministre de l'Education et M. Hachemi Djiar, Ministre de la Jeunesse et des Sports. M. Lakhdar Mazouz, Président de l'Union Africaine des Echecs et Mme Taous Ameyar, Présidente de la Fédération Algérienne des Echecs, assistaient aussi à cette rencontre. Outre de nombreuses personnalités de haut rang des deux ministères, on pouvait noter la présence de M. Hocine Kennouche, Directeur Général des Sports et de M. Abdelhafid Izem, Président de la Fédération Algérienne du Sport à l'Ecole. S'appuyant sur le succès exemplaire de la Turquie, les deux Ministres ont insisté sur la nécessité de populariser la pratique du jeu d'échecs en Algérie afin que la jeunesse puisse en tirer tous les bénéfices. Ils ont aussi insisté sur la nécessité de mettre en place un plan d'action permettant de développer la pratique des échecs, notamment dans les écoles primaires, plan qui commencerait dans des écoles pilotes avant d'être étendu progressivement à toutes les écoles du pays.

Ils ont ensuite chargé Mme Ameyar de deux missions :

-Lancer un programme d'apprentissage du jeu d'échecs dans des écoles pilotes.

-Organiser un tournoi inter-écoles

A n'en pas douter, un défi de taille pour la Fédération Algérienne des Echecs si elle veut répondre à cet ambitieux programme ministériel visant à faire du jeu d'échecs un outil essentiel dans le développement de l'offre sportive du pays et dans l'amélioration des performances scolaires des élèves. Les dirigeants échiquéens sont toutefois déterminés à jouer pleinement leur rôle en dépit des difficultés, aussi complexes et nombreuses qu'elles puissent paraître.

 
banner fsm
banner_video
banner_projects
banner_sponsors

Login



© FIDE Chess in Schools Commission 2011  |    www.fide.com