FrenchRussianEnglish
banner_cisbanner
logo_fide150
banner_sch
Au Brésil, échecs abstraits se dit "Xadrez abstrato"
Mercredi, 15 Juin 2011 11:38
Le jeu d'échecs développe la pensée logique et la capacité à réfléchir en abstraction. Pour mémoire, l'échiquier bicolore a été créé au XIème siècle. Auparavant, les cases de l'échiquier étaient toutes de la même couleur. Cette magnifique vidéo de 2 minutes nous vient de Charles Moura Netto, un membre brésilien de la FIDE, qui habite à Santa Maria de Jetiba. Nous ne doutons pas que vos enfants vont adorer mais faites-en sorte qu'ils notent leurs parties s'ils s'y essaient. Cela constituera un excellent entraînement pour eux et ils cesseront de lire les chiffres et les lettres de l'échiquier ! Charles a créé un groupe de discussion sur www.linkedin.com qui pourrait devenir un forum très utile sur le sujet : XADREZ PEDAGÓGICO. Si vous voulez en apprendre plus sur Charles, sur la pratique des échecs à Santa Maria de Jetiba et sur les échecs et l'éducation (et que vous lisez le Portugais): Xadrez Total - Santa Maria de Jetiba Santa Maria de Jetiba's Chess Space O XADREZ E O PROFISSIONAL DE EDUCAÇÃO FÍSICA
Lire la suite...
 
Schack4an en Suède : n'oubliez jamais Anna !
Mardi, 14 Juin 2011 11:40

Never Forget Anna!

S4an_2011_final_IMG_0719Ces dernières années, de plus en plus de pays ont introduit avec succès le jeu d'échecs à l'école. La clef de leur succès a été d'utiliser le jeu d'échecs comme outil pédagogique permettant de développer des capacités transversales chez les enfants. La question qui se pose est la suivante : comment s'y prendre ? La réponse est simple : s'appuyer sur la convivialité du jeu.

Jesper Hall nous parle de la "success story" à la mode suédoise de ”Schack4an”, de sa cheville ouvrière, Göran Malmsten, et de la tentative de créer une culture suédoise du jeu.

Tout a commencé par une conversation que j'avais eu avec leGrand-Maître Lars Karlsson sur le futur du jeu d'échecs. Quelques bières aidant, nous avons refait le monde des échecs suédois, imaginant comment l'élite pourrait gagner sa vie et comment le jeu pourrait acquérir un nouveau statut dans la société. A la fin, nous étions parvenus à des conclusions incontestables que Karlsson avait résumé ainsi :

“Il faut que nous créions une culture des échecs en Suède. Il faut que nous donnions une connotation positive aux échecs et nous devons si bien en convaincre que les gens que quiconque entendra parler du jeu d'échecs aura un sourire aux lèvres. Alors le jeu d'échecs se développera à tous les niveaux.”

Ensuite, aussi étonnant que cela puisse paraître, nous n'avons pas laissé tomber ces belles idées pour reprendre une autre bière, mais nous avons réalisé que l'outil parfait pour parvenir à nos fins existait déjà et s'appelait “Schack4an”.

Lire la suite...
 
L'école primaire Fuxin de Shenzen en Chine
Vendredi, 10 Juin 2011 10:34
Le jeu d'échecs est comme un camélia - Ecole primaire de Shenzen Fuxin, Chine. Cette vidéo a été filmée à l'occasion d'un tournoi organisée chez un géant des échecs, la Chine ! Les Camélias sont originaires de Shenzhen dans le sud de la Chine, comme cette vidéo, oeuvre des élèves de l'école Fuxin et qui parle de leur école, de leur quartier, de leur ville et de leur pays. Mais pourquoi diable comparer les échecs et les camélias ? Le membre le plus célèbre de la famille des camélias n'est autre que le thé. Et les échecs, comme le thé, sont bons à la santé. Les échecs, tels qu'on les pratique dans cette école, permettent notamment d'amicales compétitions entre parents et enfants et servent à promouvoir l'harmonie sociale dans le quartier [cela reste la vision d'un occidental après avoir visionné cette vidéo de 10 minutes] -------------------------------------------------------------------------------- Voilà encore un autre exemple des vertus des échecs à l'école comme projet social et non comme usine à fabriquer des grands-maîtres, même si inévitablement la masse produira à terme l'élite. Nos remerciements à la Fédération Chinoise du jeu d'Echecs pour avoir partagé avec nous cette excellente vidéo. On comprend désormais mieux pourquoi les échecs internationaux font une telle percée dans ce pays. Bravo la Chine ! Pour tout renseignement concernant la vidéo : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Lire la suite...
 
Les vsites de Kirsan pour la promotion de "Chess in schools"
Vendredi, 10 Juin 2011 06:46

Le Président de la FIDE a fait la promotion du programme "Chess in Schools" dans quatre pays au cours du mois de mai :

Nigeria4Abuja, Nigéria 
Kirsan Ilyumzhinov a rencontré M. Asishana Okauru, DirecteGénéral du Forum des GOuverneurs nigérians (NGF). Kirsan a dit : "selon moi, outre les problèmes économiques et la lutte contre la pauvreté en Afrique, l'autre sujet qui doit retenir l'attention, c'est le soutien au programmes développant l'intellige. L'entrée du jeu d'échecs dans les programmes scolaires aura sans nul doute des effets positifs et à long terme
."
     Après cette rencontre, les deux hommes the meeting ont signé un memorandum, stipulant que la FIDE et la NGF participeront à un événement préparatoire pour la signature de la convention pour la promotion des échecs dans les 36 provinces du Nigéria. Cette convention devrait être signée en juillet.


Kiev, Ukraine

Kirsan a rencontré le président du Comité National Olympique Ukrainien (& membre du CIO) Sergeï Bubka et Viktor Kapustin (Président de la Fédération Ukrainienne d'Echecs). Les discussions ont fait la part belle au programme "Chess in Schools".
Lire la suite...
 
Le jeu d'échecs est un globe terrestre
Mercredi, 08 Juin 2011 18:26
Chess is like a globe par la GMF Alexey Root, Ph.D.
(Aider les éducateurs et les bibliothécaires à utiliser les échecs comme outil pédagogique pour apprendre les matière traditionnelles aux enfants sans avoir recours à des experts échiquéens extétieurs)

globeEn tant qu'auteur d'ABC-CLIO, je tiens souvent le stand de mon éditeur à l'occasion de conférences organisées pour les éducateurs et les bibliothécaires. Pour attirer le chaland, je demandais souvent aux participants qui passaient devant mon stand : "Vous vous intéressez aux échecs ?" Les réponses à ma question allaient de "non” à des mimiques apeurées en passant par la fuite pure et simple. La plupart des éducateurs et des bibliothécaires ne sont pas des joueurs d'échecs de compétition. Les échecs ont plutôt tendance à les intimider. Aussi ai-je modifié ma question en "Vos élèves ou les usagers s'intéressent-ils aux échecs ?". Résultat, les éducateurs et les bibliothécaires répondent "oui" et nombreux sont ceux qui achètent mes livres.

Je pense que cette découverte va au-delà du truc commercial. Les enseignants et les bibliothécaires sont les mieux placés pour faire le lien avec les élèves et les usagers. En effet, aux Etats-Unis, les éducateurs et les bibliothécaires sont diplômés et reçoivent une certification avant d'être mis face à une classe ou de gérer une bibliothèque. Il n'est pas certain que les experts du jeu d'échecs aient cette certification. Mes livres permettent aux éducateurs et aux bibliothécaires d'utiliser les échecs pour apprendre aux enfants les matières traditionnelles sans avoir recours à des experts extérieurs.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 Suivant > Fin >>

Page 37 sur 42
banner fsm
banner_video
banner_projects
banner_sponsors

Login



© FIDE Chess in Schools Commission 2011  |    www.fide.com